Suivez nous sur   

Offres d'emploi

Offres d'emploi Nos conseils

Avez-vous des questions ? Que répondre à cette question en entretien d'embauche ?

Questions à poser en entretien d'embauche

 Si vous posez les bonnes questions et savez exploiter les réponses, quand vous serez en short list, il sera beaucoup plus facile de vous démarquer.

Vos questions servent à trouver du matériel pour argumenter par la suite. Au travers de vos questions, vous chercher les éléments pour construire un plan d'action.

 Questions à éviter :

On évitera les questions « statiques » du genre : « Combien de personnes dans le service ? » ou encore « Quel est le pourcentage de vos ventes à l'export ? ». En effet, ces questions apportent rarement matière à argumentation. Aussi, elle n'incitent pas le recruteur à se projeter et à vous voir dans le poste.

Les questions à privilégier :

1/ Les questions centrées sur les objectifs du poste : « Quels seront mes objectifs ? » « Quels seront mes objectifs à 6 mois, à 1 ans ? » « Quelles seront mes priorités ? » « Quels sont les résultats attendus ? »

2/ Les questions centrées sur les difficultés du poste : « Vous parliez de TELLE MISSION, cette mission comporte-t'elle des difficultés spécifiques ? » « Y-a-t'il des points sur lesquels je devrais être spécialement vigilant ? »

Nota : vous remarquez comment la formulation aide le recruteur à vous voir dans le poste « Quels seront mes objectifs dans ce poste »

Savoir rebondir :

Quand on vous dira par exemple « Pourquoi vous et pas un autre ? » vous pourrez argumenter en disant « J'ai bien compris que la priorité est TELLE MISSION, avec la difficulté X. Par rapport à cela, ma valeur ajoutée est dans Y »

Aussi :

- N'attendez pas la fin de l'entretien pour poser des questions. Vers le milieu de l'entretien, commencez à en poser. Par exemple, rebondissez, du genre « Je vois que vous insistez beaucoup sur TELLE MISSION, quels sont les autres points importants dans ce poste ? »

- Veillez à ne pas trop tirer la couverture à vous. Le recruteur doit rester le patron de l'entretien. Vous pouvez poser une question, récolter des éléments de réponse, laisser le recruteur reprendre la main, et par la suite demander des précisions.

 L'échange doit rester équilibré.